TRANSFORM'IT
MENU

Dans l’ordre des ressources que l’on virtualise dans un centre de données, le stockage ne vient pas en premier à l’esprit. Depuis plus de 15 ans, les technologies de virtualisation ont largement transformé la manière dont les serveurs, les applications et même le réseau sont opérés. Ajoutant une couche d’abstraction logicielle devenue essentielle, elles ont fortement contribué à la création d’infrastructures agiles et adaptatives.

Si le stockage est resté en retrait, c’est sans doute parce qu’il est intrinsèquement hétérogène. Les équipements et les logiciels du stockage sont beaucoup plus variés que ceux des serveurs, y compris chez un même fournisseur, où les Systèmes d’exploitation, les APIs et les fonctionnalités ajoutent à la diversité des plateformes et des baies. Car au fil du temps, les équipements de stockage ont évolué. Selon les besoins des organisations et de leurs utilisateurs, ils se sont spécialisés pour fournir performance et protection maximale (ex. : systèmes de stockage bloc, fichiers ou objet).

Développer l’IT as a Service

C’est cette situation qui a conduit les administrateurs de stockage à passer l’essentiel de leur temps à la gestion d’un existant disparate, plutôt qu’à la création de valeur pour le business. Et à l’heure où les utilisateurs sont de plus en plus exigeants, à l’heure où ils « consomment » de l’IT avec une connexion internet et une carte de crédit, à l’heure où les délais se sont drastiquement raccourcis ; il devient crucial de fournir efficacement les bonnes ressources, au bon moment. Un service qui ne peut plus être rendu avec un provisionnement manuel ou une logique de script.

Les entreprises et les fournisseurs de services IT qui veulent passer à la 3ème plateforme doivent transformer radicalement leur approche du stockage et la façon dont ils le délivrent à leurs utilisateurs. Ils doivent automatiser les ressources du stockage, et accéder au Software Defined Storage (SDS).

La transformation du stockage vers le SDS doit impérativement tenir compte de l’existant, qu’il s’agisse des équipements, ou des données.

ViPR Controller, la virtualisation du stockage par EMC

Les solutions EMC pour le Software Defined Storage transforment votre environnement de stockage existant en une plateforme simple et extensible. Objectif : fournir des services de stockage 100 % automatisés, quels que soient vos équipements, ou vos outils d’administration. Avec EMC ViPR Controller, vous centralisez sur une seule application la gestion d’un ensemble (Pool) de stockage virtuel, et partagé.

A la différence des méthodes de virtualisation précédentes, ViPR Controller découple le flux de données du flux de contrôle. Le stockage s’opère alors dans une couche virtuelle : vous exploitez un pool unique de ressources que vous partitionnez en autant de baies virtuelles que nécessaire, grâce à des règles (policies). Aucun changement pour les applications qui continuent, elles, à accéder aux données comme elles l’ont toujours fait.

ViPR Controller fait apparaitre les ressources hétérogènes de votre centre de données comme une plateforme de stockage unique et partagée. Ces ressources physiques (et les protections de données associées) sont automatiquement découvertes, quel que soit le fournisseur ou le modèle.

Simplicité, évolutivité, ouverture

ViPR Controller est la solution EMC pour apporter immédiatement de la valeur dans le centre de données. Parce qu’elle est simple, extensible et même ouverte : EMC a décidé de rendre le code de ViPR Controller public dans la distribution Open Source CoprHD. Le projet CoprHD a pour objectif d’accélérer l’innovation ainsi que le développement d’API ouvertes et standard, en bénéficiant des améliorations des développeurs. CoprHD et ViPR Controller vivront des vies parallèles.

La 3ème plateforme exige simplicité et automatisation. Le centre de données ne peut plus contenir de silos. Il doit au contraire être pensé comme un ensemble homogène où le Software-Defined Storage est la fondation qui dépasse l’hétérogénéité des ressources et fournit le Cloud Hybride à la hauteur des enjeux des organisations.

 

Pour aller plus loin :

Des questions ? > contactez l’auteur Eric Pillon

Qu’est-ce que le Software Defined Storage ? > 4 étapes pour tout savoir sur le Software Defined Storage

Voir la démo interactive > ViPR Controller

Autre article de l’auteur > “Le Software Defined Data Center au service des applications nouvelles générations



Eric Pillon

Responsable France de la division Software Defined Solutions de 2011 à 2015. Ces logiciels et appliances permettent aux clients EMC d’optimiser leur coûts d’investissement tout en apportant une gestion unifiée du stockage et une vision synthétique des composants du Data Center. Précédemment, Eric a effectué la majorité de sa carrière chez les constructeurs et éditeurs Sun et Veritas, puis a distribué en France des solutions de Service Level Management à son propre compte, avant d’intégrer sa société au sein de Bull Telco. Il a ainsi pu mesurer l’évolution des systèmes informatiques en tant que services dédiés aux métiers des entreprises.

COMMENTAIRES

  • Merci pour ce partage. A propos de ce SDS, Il y a d’un côté des ressources physiques distribuées et, de l’autre, une couche de règles d’administration qui permettent à l’entreprise de définir comment ces ressources seront partitionnées et allouées, de façon à répondre précisément aux besoins de performances et de capacité des applications.

    • Eric Pillon

      Merci pour votre commentaire. C’est exact, et ce sont ces règles qui vont permettre à l’entreprise d’optimiser les ressources allouées à la gestion du stockage, tout en minimisant le risque d’erreurs, et s’assurer bien sur que les applications utilisent le stockage adapté.