TRANSFORM'IT
MENU

Nos clients ont compris que la nouvelle génération d’applications fera un usage intensif des données mais l’organisation traditionnelle de ces données est encore trop souvent un frein à la création d’un moteur Big Data optimisé. En intervenant lors du Dell EMC Forum le 22 Novembre dernier j’ai voulu partager l’expérience de certains de nos clients dont les nouveaux usages ont été facilités par la mise en place d’un Data lake.

Notre monde est en train d’opérer une profonde mutation

Sous l’effet de la généralisation des smartphones et la prolifération de capteurs intelligents le numérique traduit notre monde en données. Les vêtements, les bâtiments, les véhicules, les magasins, les aéroports, les villes….  tout devient connecté et intelligent. Les innovations technologiques ont créé l’environnement propice à un véritable bouleversement sociétal qui modifie nos habitudes de consommation, notre manière de travailler et plus globalement notre mode de vie. Les entreprises n’ont plus d’autre choix que de monter dans le train du numérique sous peine de voir leur leadership disputé par de nouveaux entrants plus agiles et plus innovants.

Les innovations et les améliorations sont le produit de la science des données (datascience)

Avec la transformation numérique on ne se contente plus de produire des rapports pour aider à prendre des décisions dans le cadre de « business intelligence ». Dorénavant la donnée est devenue une science à part entière et sert à faire de l’analyse prescriptive et prédictive. Prenons l’exemple d’un grand magasin qui aurait équipé tous ces articles de puces RFID. L’exploitation efficace des données issues de différentes sources (puce RFID, historique client, parcours sur le site web du magasin etc..) permet de :

  • Améliorer la connaissance client en suivant l’article équipé de la puce RFID dans tout le magasin et connaitre les rayons devant lesquels le consommateur s’est arrêté
  • Interagir avec chaque client de manière personnalisée. En corrélant l’information de la puce RFID, avec la carte de crédit, la carte de fidélité et l’analyse des recherches sur le site du magasin on pourra comprendre par exemple pourquoi le client qui s’est arrêté longuement devant le rayon natation n’a rien acheté et lui proposer par le canal approprié des informations complémentaires et personnalisées sur la disponibilité des produits ou sur des promotions.
  • Surveiller les vols dans les rayons. Une application qui parle à tout le monde et qu’il n’est pas nécessaire de commenter.
  • Gérer les stocks en temps réel. L’inventaire physique est un exercice qui pénalise le magasin en bloquant son activité pendant la durée de l’inventaire et dont l’exactitude est souvent inférieure à 65%. Quand chaque article est connecté il est possible de gérer les stocks avec un simple logiciel et d’activer des alertes en cas de besoin de réassort.
  • Suivre chaque livraison de manière précise. Chaque article peut être localisé sur le trajet. On peut ainsi informer en temps réel le client sur l’état de sa commande et l’alerter en cas de retard.

Briser les silos de données pour favoriser l’innovation et l’agilité

La donnée est au cœur du dispositif mais la nature de ces données a considérablement évolué avec le temps. Quasiment 80% des données sont désormais non structurées et une bonne partie sont créées hors de l’entreprise. Les données sont encore trop souvent stockées dans des silos correspondant à des fonctions distinctes de l’entreprise, à la nature des applications et des données. Chaque fonction doit donc négocier avec les autres pour identifier les données qui pourraient lui servir par rapport à un objectif précis. Un processus qui est difficilement compatible avec les besoins d’agilité exigés aujourd’hui. Pour se donner la possibilité d’étendre la transformation numérique à de nouvelles fonctions, à de nouveaux usages, à de nouveaux modèles il faut rapidement avoir une réflexion sur les infrastructures IT. Il faut rompre avec l’organisation en silos applicatifs qui juxtapose des infrastructures et nuit à une exploitation efficace des données.

Le Data Lake Dell EMC
Un aperçu du Data Lake au Dell EMC Forum 2016

Le lac de données (data lake) pour ouvrir le champ des possibilités

Pour ne pas hypothéquer le futur il faut que rien n’empêche à un moment donné une fonction ou un métier de l’entreprise d’exploiter l’ensemble des données dont ils pourraient avoir besoin dans le cadre d’un projet d’innovation ou d’amélioration. Un data lake  consolide et rationalise l’ensemble des données quels que soient les protocoles de fichiers utilisés (NFS, CIFS, FTP, http) et les accès objets (Swift, Restful API ou Hadoop). Le data lake porte bien son nom, c’est un lac alimenté par de multiples sources de données de natures différentes et dans lequel on viendra puiser simplement les données nécessaires à la création d’une nouvelle offre ou à l’amélioration d’un processus. Chez Dell EMC on utilise la gamme Isilon pour construire le data lake. Une gamme qualifiée de  « scale out » car elle peut évoluer très simplement pour répondre à de fortes croissances et supporte aussi bien les protocoles fichier qu’objet.

Aujourd’hui les entreprises ont accès à toutes sortes de données externes (open data, réseaux sociaux, IoT etc..). La croissance est telle qu’il faut avoir une vue à long terme dès que l’on envisage des solutions de type Big Data. Peu importe si l’on commence sur un projet test à petite échelle, c’est l’évolutivité et le support de multi protocoles qui rendront la solution pérenne pour débrider la créativité de l’entreprise avec l’aide de la data science.



Marc Royer

Marc est Consultant Avant-vente Spécialiste depuis 2012 chez EMC, au sein d’une équipe d’experts en charge des solutions NAS. Il travaille de manière transversale pour apporter son expertise aux différentes équipes de comptes EMC.

Marc a précédemment travaillé chez Dell comme Architecte Solution Stockage puis Team Leader Stockage. Sa carrière a commencé il y a 14 ans en temps qu’Administrateur Réseau et Système chez Darty, Ingénieur technico commercial chez un éditeur logiciel avec des missions à l’international, Avant-vente Stockage chez Rise Network un Intégrateur/Importateur de solution de Stockage tel que DataDomain, Pillar Data System et Compellent.

COMMENTAIRES