TRANSFORM'IT
MENU

Soyons francs : la place de la France dans le classement de l’EMC Data Protection Index – 21ème sur 24 – n’est pas particulièrement… valorisante. Rappelons que cette étude menée à l’échelle mondiale avec le concours du cabinet Vanson Bourne vise à évaluer la maturité globale des pays sur le terrain de la protection des données.

Si à l’échelle mondiale l’étude aboutit à des chiffres vertigineux – avec des pertes de données dont le coût est évalué à 754 milliards de dollars -, les chiffres français soulignent cruellement les risques auxquels sont exposées les entreprises. Ainsi, 39% d’entre elles ont déjà subi des interruptions de services et 37% des pertes de données. Plus inquiétant : 80% des organisations ne sont pas confiantes quant à leur capacité de restaurer toutes leurs données en cas d’incident. Et 61% s’estiment déjà sous pression avec les flux de données issus des nouveaux usages (cloud, big data, mobile).

L’étude EMC Data Protection Index évalue clairement le coût associé à ces dysfonctionnements : plus de 11 milliards d’euros pour les interruptions de service et plus de 30 milliards d’euros pour les pertes de données. Ce dernier chiffre représente deux fois le déficit annuel de notre sécurité sociale…

Les origines de ces dysfonctionnements semblent multiples puisque le logiciel est mis en cause dans 46% des cas, 45% pour le matériel et 25% pour l’alimentation électrique. L’EMC Data Protection Index montre aussi une corrélation entre le nombre de solutions de protection des données déployées et les taux d’incidents. Ainsi, 42% des organisations qui combinent plus de 3 solutions subissent des interruptions de services versus 33% de celles qui s’en tiennent à une solution. Sur le terrain de la protection des données, comme dans d’autres domaines informatiques, la complexité et l’hétérogénéité apparaissent comme les ennemies de l’efficacité.

 

Pour aller plus loin :

Des questions ? > Contactez l’auteur @Rahm_C

Regarder l’infographie > Résultats France Data Protection Index

Téléchargez les résultats > Etude complète France Data Protection Index



Rahmani Cherchari

Fort d’une expérience professionnelle de 16 ans dans le domaine de L’IT dont plus de 5 ans dans le management opérationnel. Durant ces années, Rahmani a travaillé dans le domaine de l’architecture, du conseil et de l’avant-vente, notamment autour des activités du Datacenter – Stockage, Virtualisation et Protection de la donnée. Son expérience professionnelle au sein de différentes organisations - SSII, Système Intégrateur et Constructeur informatique, lui a donné une vision élargie des problématiques et des attentes de nos clients dans un contexte IT en pleine mutation.

COMMENTAIRES