TRANSFORM'IT
MENU

Les entreprises s’appuient de plus en plus sur leurs systèmes de Data Warehousing pour prendre des décisions stratégiques pour leur business. Cela fait près de 20 ans qu’elles appliquent des mécanismes d’agrégation, de corrélation et de scoring sur leurs données collectées et stockées dans des Data Mart ou des cubes multidimensionnels. Les outils de reporting, Data Mining, ETL… issus du champ de la Business Intelligence sont désormais matures et éprouvés.

Mais aujourd’hui ces organisations sont en quête d’un nouveau type d’études de données. Elles s’intéressent maintenant aux données de leurs partenaires, des médias et des réseaux sociaux… et elles cherchent à aller plus loin dans l’analyse de sentiments, la géolocalisation et la donnée en temps réel.

Les systèmes de Data Warehousing historiques ne suffisent plus pour répondre à ces besoins inédits, d’autant qu’il faut désormais prendre en compte de nouvelles sources de données comme les objets connectés, les applications mobiles et les réseaux sociaux.

A l’ère de la Data Intelligence, il ne suffit plus d’économiser de l’argent mais bien d’en générer davantage en exploitant les données, voire en les monétisant !

Le souci des Data Warehouses c’est qu’ils se limitent parfois à raconter « ce qu’il s’est passé », alors que la nouvelle génération de Big Data Analytics révèle « ce qu’il se passe maintenant » et prédit « ce qui arrivera demain ».

C’est pour se rapprocher de ces modèles que certaines organisations mettent actuellement en place des Data Lakes afin d’améliorer l’évolutivité, la rapidité, la productivité et l’agilité de leur infrastructure de données.

Depuis les années 2000, plus de la moitié des 500 plus grandes entreprises d’alors ont disparu.

Le Darwinisme digital est en marche et ce mouvement de modernisation des environnements Data Warehouse, totalement nouveau pour les entreprises, n’est pas un effet de mode mais bien un moyen de s’adapter à l’évolution du marché dans le but de survivre.

Reconnaitre le besoin de faire évoluer ses infrastructures d’analyse de données n’est que le premier pas. Reste ensuite à trouver le moyen d’anticiper les demandes du business et réussir à exploiter le potentiel de la donnée pour apporter une vraie valeur aux équipes métier.

Pour en savoir plus sur cette transformation, je vous invite à lire l’article complet « Modernize Data Warehousing with Big Data & Analytics ».

Pour aller plus loin :

Des questions ? > contactez moi Frédéric Jacquet ou commentez cet article !

Plus d’information sur le Data Lake > Le Data Lake en 6 Questions



Frederic Jacquet

Architecte avant-ventes dans l’équipe Global Accounts, Fred a rejoint EMC en 2014. Son expérience résulte d’un parcours de Marketing Produits, Consultant avant-ventes, Directeur Technique, Evangéliste ou Architecte au sein de sociétés comme IBM, Business Objects et Teradata. Fred y a acquis une solide expérience des technologies Base de données et ETL / Data Intégration et s’est spécialisé dans les domaines du Datawarehousing et du Big Data. Sa mission auprès de grands comptes EMC, est de les accompagner dans leurs initiatives de transformation de leur IT vers la 3eme plateforme.

COMMENTAIRES