TRANSFORM'IT
MENU

La consolidation des bases de données Oracle et des applications qui les utilisent implique une charge de plus en plus importante sur les systèmes de gestion de base de données (SGBD) : plus d’utilisateurs, d’applications, requêtes plus complexes. De plus, les niveaux de service attendus deviennent de plus en plus exigeants pour améliorer l’expérience des utilisateurs ou optimiser le business.

A ces contraintes d’exploitation s’ajoutent celles liées aux nouvelles exigences d’agilité des entreprises, une agilité qui doit permettre aux métiers de mieux s’adapter aux besoins clients (évolution des applications, correction bug, DevOps, etc.). Parmi ces besoins, on retrouve la fourniture de bases de données en mode service (DBaaS) et le rafraîchissement des environnements de test et Dev.

Pourquoi une baie de stockage Flash répondrait à tous ces points ?

Certaines solutions (In Memory, Appliance) apportent des réponses à ces problématiques, mais impliquent aussi des délais de réalisation et des coûts importants. En parallèle, la solution Flash XtremIO apporte un ensemble de réponses aux enjeux des DBA.

Tout d’abord sur l’amélioration des SLA en terme de performance :

– Une amélioration très nette des performances et de la montée en charge sans modifier l’architecture existante ou un tuning complexe grâce au stockage à très faible latence.
– Une évolutivé simplifiée et garantie avec l’architecture Scale-Out et les performances prédictives
– Une réduction du stockage requis pour les environnements de test et de développement en utilisant les snapshots : une base de données et des copies virtuelles. Le tout avec le même niveau de performance

Ensuite, en apportant aux DBA un management simplifié :

– L’automatisation du rafraîchissement des bases Oracle : un très grand gain de temps pour les DBA, moins d’erreurs et de risques, et des développeurs satisfaits
– Un management simplifié qui permet de déployer des réplicas ou de nouvelles bases de données en un minimum de temps et de manipulation
– Le monitoring du stockage depuis les outils Oracle (OEM)

« Une simple copie de notre base de données nécessite jusqu’à 1,6 To. Combien en faut-il pour vingt copies, trente, voire quarante ? Mais non, toujours 1,6 To de stockage Flash physique, pas plus. »

XtremIO permet également de réduire le coût lié aux bases de données Oracle :

– Tout d’abord, les copies virtuelles (snapshots) : elles permettent de réduire le nombre de copies physiques pour les bases de données et le temps de mise à disposition
– La très faible latence du stockage permet d’utiliser toute la puissance des serveurs (moins de CPU Wait) pour supporter davantage d’utilisateurs sur un même serveur Oracle par exemple
– La compression et la déduplication en ligne des données permettent de réduire l’empreinte stockage des bases de données sans devoir acquérir les fonctionnalités avancées d’Oracle relativement coûteuses et plus simple à mettre en oeuvre.

Comparée aux architectures existantes et à d’autres solutions Flash du marché, XtremIO est la solution la plus simple pour garantir une meilleure consolidation des bases de données Oracle.

 

Pour aller plus loin :

Des questions ? > Contactez moi via Twitter @mfauvet

Téléchargez le guide technique des DBA > “Repensez votre environnement Oracle”

Regardez la fiche de présentation> “Profitez des atouts d’XtremIO pour le stockage de base de données Oracle”

Voir la vidéo > Big Ideas : Repensons les bases de données Oracle avec XtremIO”



Mathieu Fauvet

Mathieu travaille depuis 2011 chez EMC. Consultant avant-ventes pour des enterprises grands-comptes, il intervient en phase amont des projets afin de les conseiller dans leurs choix et orientations technologiques. Il s’est forgé une solide expérience auprès de la SSII ARES, puis chez l’intégrateur SCC, où il a développé ses talents sur des solutions Citrix, VMware, EMC, Netapp et Cisco UCS. Mathieu est certifié VMware VCP, EMC Cloud Architect. Il s’est spécialisé sur les offres ORACLE, Cloud et DevOps.

COMMENTAIRES